FLUX

L’espace produit par la réalisation du giratoire est traité dans son ensemble. Il s’inscrit dans un environnement plus vaste. Ainsi, la pastille du giratoire n’est pas considérée comme un socle pour une oeuvre signalétique.

Le territoire de la commune est traversé par trois axes parallèles de circulation rapide. Le village, éloigné du lac, est situé derrière ces axes.

La rivière le Boiron, flux naturel, s’écoule perpendiculairement.

L’association La maison de la rivière mène à bien sa renaturalisation et, par ses activités, est médiatrice de la relation entre l’homme et la nature.

Le giratoire sur la route cantonale ouvre une brèche, renforçant l’axe «village-zone du lac». Pour l’«habitant», c’est la possibilité d’une prise de conscience des potentialités de cette zone du bord du lac. Quand au «passant» -l’automobiliste freiné dans sa course-, il peut prendre conscience du lieu traversé, seuil autant vers la Maison de la Rivière que vers le Village.