Proposé par Véronique Mauron, historienne de l’art, collaboratrice scientifique au laboratoire Chôros-EPFL, dans le cadre d’un projet de recherche interdisciplinaire sur l’espace public.
Les projets sont publiés dans l’encyclopédie de l’espace public e-publicspace.net.

Il s’agissait d’imaginer des événements urbains qui permettent de tester in situ certains paramètres de l’espace public; d’introduire, de manière légère et peu invasive, un élément d’étrangeté dans le familier et l’ordinaire.

square Le Fort, Genève

parc de La Treille, Genève